– Vodka française artistique –

Quel est ce subtil liquide que l’on nomme vodka ? Comment est-il élaboré ?
Une minute d’histoire pour commencer
La vodka apparaît en Europe de l’Est et du Nord dans le courant du XVe siècle, où « vodka » signifie « la petite eau » en langue slave.
La légende raconte que sa formule première ait été élaborée par un moine d’origine grecque, vivant en Russie, inspiré lui-même par les travaux des Perses sur la distillation (الكحول, al-khol, emprunt à l’arabe pour « élément très fin et très pur »).
Son histoire est déjà celle de rencontres, de cultures mêlées, de richesse.

Pour la Remyx Vodka, nous avons imaginé produire une vodka haut de gamme, agréable en bouche, facile à associer en cocktail, tout simplement la vodka qui nous plaise, pour qu’elle puisse vous plaire aussi.

En vodka, tout particulièrement, il est question d’atteindre la plus grande pureté. De sorte à proposer une ligne autour de laquelle tourner, dessiner ou déguster.
Chaque artiste propose sa libre interprétation, son « Remyx », ainsi chaque modèle aura sa propre personnalité, un caractère ou un arôme qui le distingue.

La Remyx Vodka est une vodka de blé français.
Notre blé de printemps est soigneusement récolté en région de Champagne-Ardenne, avant de rejoindre la distillerie à Pons, dans la région de Cognac, et suivre ces étapes-clés :
– La transformation : les grains de blé entiers sont nettoyés avant d’être moulus. On y ajoute de l’eau pour obtenir un mélange pour l’étape suivante.
– La fermentation : des levures sont ajoutées au mélange pour lancer une fermentation. Les levures se nourrissent de l’amidon de blé (le sucre des céréales) pour le transformer en alcool. Une fois la fermentation terminée, les levures sont enlevées. Le liquide constitué d’eau et d’alcool titre alors à 8-10° vol.
– La distillation : elle vise à concentrer le degré d’alcool du liquide fermenté obtenu.
Celle-ci est réalisée dans un alambic à colonne, doté de nombreux plateaux.
La première distillation donne un « flegme » à 92% vol, la seconde un alcool à 95% vol.
Une rectification en 3 étapes va suivre dans 3 colonnes : épuration, rectification et déméthanolage, avant d’obtenir un alcool surfin de qualité supérieure titrant à 96,4% vol.
Un cycle de 5 distillations sur colonnes afin de réaliser une vodka délicate et raffinée.
– La réduction et fabrication finale : une eau de source charentaise profonde et protégée, naturellement filtrée sur les roches calcaires de la région, est ajoutée à l’alcool et permet d’obtenir la vodka à 40% vol.
Elle subit une filtration sur plaques de charbon et une osmose inverse, ce qui la libère des minéraux et lui confère douceur et finesse.
– Sur certains modèles, le Maître de Chai viendra ajouter la touche finale pour apporter une subtilité, une personnalité à la vodka. Une étape supplémentaire sera ajoutée pour intégrer l’arôme naturel au liquide.

Enfin, la vodka est embouteillée avec le plus grand soin, dans un environnement contrôlé.
La bouteille est, elle, décorée selon différentes techniques en amont.
Le bouchon aussi, avant de venir s’y ajouter.

Différents contrôles qualité viennent ensuite vérifier la composition et la teneur en alcools.
La distillerie est certifiée HACCP, ISO 9001 et ISO 14001.
La société d’embouteillage est certifiée HACCP et ISO 22000.

Maintenant, place à la dégustation 🙂
Une rubrique sur les cocktails vous sera bientôt proposée.